14 jui. 2017

Rapport de la commission d’harmonisation des notes aux examens BAC/CAP/BEP . Session 2017

JPEG - 142.6 ko

L’Inspection Pédagogique Régionale EPS vous invite à lire le rapport de la commission d’harmonisation 2017 qui s’est déroulée le 19 juin dernier. Ses statistiques, analyses et préconisations doivent servir de guides et de repères pour la prochaine session.

Extrait :
"Les notes des baccalauréats sont nettement supérieures à celles des CAP/BEP (+1,19point).
Pour les candidats aux BACCALAUREATS, toutes séries confondues, on constate que les moyennes filles et garçons augmentent sensiblement depuis 2012 de façon constante (de 13,08 à 13,54). L’écart filles/garçons se réduit également de façon constante et passe de 0,84 en 2012 à 0,63 en 2016, sans harmonisation.
Pour les CAP et BEP, cette tendance est moins marquée, surtout pour les BEP. Les notes des filles restent largement en dessous de celles des garçons.
Quelles que soient les filières, les compétences propres 1, 2 et 4 sont fortement discriminantes en faveur des garçons avec une nette augmentation de l’écart en CP2 (1,17 pour les Bacs, 1,45 pour les CAP-BEP).
La commission a proposé de rehausser les moyennes des filles de BEP (filière la plus touchée) de 0,5 point pour les activités de la CP4 et pour les établissements dont l’écart est supérieur à 1 point par rapport à la moyenne académique. Les activités barémées de la CP1, n’ont pas été bougées. A l’inverse, les activités de la CP3 profitent plutôt aux filles (uniquement pour les bacs) et celles de la CP5 favorisent l’équité."

 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
breves
Impulsion EPS : la lettre d’information de l’EPS à Créteil
mardi 3 juin

Consulter "l’IMPULSION EPS" :
https://impulsioneps.wordpress.com