22 jui. 2015

Des enseignants interpellent les nouveaux programmes

Le café pédagogique interroge des enseignants de l’académie de Créteil, membres du CRIEPS (Collectif de Réflexion sur l’Intervention en EPS) sur les propositions de programmes. Lire le point de vue de Guillaume Dietsch, Teddy Mayeko, Benjamin Le Gall, Lucas Simon-Malleret.

Extrait :

"Ces nouveaux programmes EPS nous conduisent à prendre très clairement position. En effet, cette première formalisation nous semble insatisfaisante aussi bien sur la forme que sur le fond. En particulier, le manque de cohérence et de convergence des cycles qui occasionne de nombreux contre-sens pouvant mettre en péril l’identité de la discipline et le parcours de formation des élèves. Nous pensons que sous sa forme actuelle, le projet de programmes s’ancre sur une vision étroite de la culture sportive qui risque à nos yeux de réactualiser un modèle d’enseignement régressif. Pour que les professeurs d’EPS soient en mesure de contribuer activement à la promotion des enjeux éducatifs qui jalonnent le curriculum scolaire, il est indispensable que les programmes disciplinaires constituent un point d’ancrage pérenne. De notre point de vue, cela passe par davantage de transparence, de cohérence et de stabilité".

Lire la suite de l’article dans le café pédagogique :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/06/19062015Article635702944135332440.aspx

 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
breves
Impulsion EPS : la lettre d’information de l’EPS à Créteil
mardi 3 juin

Consulter "l’IMPULSION EPS" :
https://impulsioneps.wordpress.com