26 mai. 2015

Consultation projets de programmes du collège, suite.....

Tout un programme !

La réforme du collège nous invite à inscrire notre discipline dans un nouveau socle composé de cinq domaines dans lesquels ce qui se fait en EPS trouve une place plus que légitime. Jusqu’à présent, pour contribuer à une éducation dans l’école du socle, nous avons un cadrage programmatique qui organise la discipline autour d’une matrice disciplinaire qui est remise en cause (1 finalité, 3 objectifs articulés, 2 ensembles de compétences à construire : 4 compétences propres et 4 compétences méthodologiques et sociales). Un référentiel national complète le dispositif par une définition des compétences attendues dans les APSA. Celles-ci offrant des repères en fin de Collège (niveau 2) puis en fin de Lycée (niveau 4).
Si la quête de cohérence et de continuum de formation est principalement recherchée, la réalité du terrain (équipements et temps dévolu aux apprentissages) et les évolutions dans le premier degré sont venues perturber le curriculum de formation scolaire rendant les quatre niveaux de compétence attendus certainement trop ambitieux pour témoigner d’une véritable formation scolaire. Déjà, les groupes ressources académiques avaient pointé dans leurs travaux quelques ruptures dans les progressions pour certaines APSA. Nous étions dans une démarche de réflexion pour viser des évolutions mais en reconnaissant que les programmes en vigueur pour le collège et le lycée nous offraient malgré tout, de bons repères, notamment grâce aux documents d’accompagnement (fiches ressources). C’est donc dans ce contexte réflexif que la nouvelle consultation s’inscrit.
L’écriture des programmes est un moment crucial pour l’évolution de l’enseignement de l’EPS pour les années futures. Les IA-IPR EPS considèrent qu’il est fondamental que chaque professeur s’empare de cette question pour exprimer son point de vue personnel afin que le conseil supérieur des programmes connaisse la position réelle de la profession sur la proposition de programmes qui vous a été soumise.
Nous souhaiterions que chaque équipe se réunisse dans le cadre d’un conseil d’enseignement afin de débattre et formuler son point de vue sur le projet de programme soumis à consultation. L’analyse en équipe vous permettra de dégager ensemble les avancées et les limites que vous percevez dans ce texte ainsi que les propositions alternatives qui vous semblent utiles de communiquer.
Afin de ne pas vous surcharger en travail de saisie, nous vous invitons, à l’issue de ces débats, à remplir uniquement l’enquête en ligne qui requiert le point de vue personnel de chaque enseignant. Seules les équipes qui le souhaitent peuvent en parallèle nous faire remonter leur point de vue général sur ce texte que nous ne manquerons pas de relayer en complément auprès des futurs rédacteurs (à adresser à ce.ipr4@ac-creteil.fr).
Ce texte, qui mettrait fin à la matrice disciplinaire actuelle est à étudier à partir du document original (http://www.education.gouv.fr/cid87938/projets-de-programmes-pour-l-ecole-elementaire-et-le-college.html) qui présente les attendus des programmes successivement pour les cycles 3 et 4. Nous vous proposons pour l’analyse en équipe d’imprimer aussi le document d’analyse comparative (ci joint) de chaque préambule et chaque volet sur les 3 cycles de manière à pouvoir plus aisément identifier la cohérence (ou les incohérences) entre les cycles : Ce document est un copier-coller des projets de programmes présenté différemment pour faciliter l’analyse.

Vous n’êtes pas sans savoir que la profession s’est saisie de cette question et que des débats sur ce texte ont cours actuellement.
Nous souhaitons ainsi, en ce moment fondamental pour l’évolution de notre discipline, que chacun d’entre vous puisse exprimer ses convictions profondes afin que l’EPS de demain puisse favoriser la réussite de tous les élèves et la réduction des inégalités.

L’inspection pédagogique EPS vous invite à lire 3 documents pour alimenter votre réflexion avant la saisie du questionnaire DESCO

L’Inspection Générale nous propose un guide de lecture des projets de programmes :
A consulter : Gpe IGEPS_Guide consultation programmes

Nouveaux programmes d’EPS : Des divergences au CSP ? Sophie GARNIER et Joël DUGALL. IA IPR EPS
En tout premier lieu, nous tenons à faire part de notre étonnement. Nous avons jusqu’alors toujours été amenés à travailler avec des personnes et dans des contextes où le principe du « droit de réserve » s’exerçait. Nous nous étonnons donc des propos tenus (interview de M. Cantié) qui débordent largement la question de la réflexion et du devenir de notre discipline et qui mettent en cause les personnes et le corps professionnel qu’elles représentent. Il nous a donc semblé utile de réagir et de rétablir un certain nombre de faits sur le déroulement et les procédures de travail du « groupe d’experts » du CSP. Nous avons essayé, au sein du groupe pluriel constitué, de faire des propositions, de les faire évoluer et de nous opposer dès que nous avons senti des dérives et des influences qui visaient clairement un retour en arrière des textes pour l’EPS, limités à l’étude des APSA, articulés sur les 8 groupements d’APSA, évacuant les notions de savoirs scolaires, de compétences attendues, de niveaux repères, de programmation et de validation, bref la volonté manifeste d’éliminer tous les repères sur lesquels les enseignants s’appuient largement pour construire leurs contenus depuis les programmes 2008.
Lire la suite:Droit de réponse S Garnier et J Dugal Café péda 21 mai

Position de l’AEEPS sur les programmes d’EPS : Un texte insatisfaisant
L’Association pour l’Enseignement de l’EPS fait le choix aujourd’hui de se prononcer clairement sur les projets de programmes d’EPS soumis par le Conseil supérieur des programmes. Nous avons souvent écrit que notre association ne souhaitait pas exprimer un point de vue unique sur l’EPS car le respect du pluralisme est une valeur fondatrice de nos statuts depuis 1936. Nous considérons, en effet, que l’EPS de qualité que nous recherchons se trouve au sein de réflexions communes, mais aussi autour de débats d’idées complémentaires ou contradictoires.
Lire la suite : 2015_Position de l’AE-EPS sur les programmes

Accédez au questionnaire DGESCO : http://eduscol.education.fr/consultations-2014-2015/