30 jui. 2011

circulaire n° 2011-090 du 7-7-2011 : Natation - Enseignement dans les premier et second degrés

un nouveau cadre institutionnel concernant l’enseignement de la natation dans les établissements privés et publics du premier et second degré

Bulletin officiel n°28 du 14 juillet 2011

NOR : MENE1115402C

circulaire n° 2011-090 du 7-7-2011

La circulaire n° 2004-139 du 13 juillet 2004 relative à l’enseignement de la natation dans les établissements scolaires des premier et second degrés, modifiée par la circulaire n° 2004-173 du 15 octobre 2004, et la circulaire n° 2010-191 du 19 octobre 2010 sont abrogées et remplacées par la présente circulaire à compter de la rentrée scolaire 2011.

Apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale, inscrite dans le socle commun de connaissances et de compétences.

Le savoir-nager visé au dernier palier du socle commun est défini dans les programmes du collège par le « 1er degré du savoir-nager ». Il correspond à une maîtrise du milieu aquatique permettant de nager en sécurité dans un établissement de bains ou un espace surveillé (piscine, parc aquatique, plan d’eau calme à pente douce) et doit être acquis dès la classe de 6ème et au plus tard en fin de 3ème.

L’acquisition des connaissances et des compétences permettant l’accès au savoir-nager se conçoit à travers la programmation de plusieurs cycles d’activités répartis aux trois paliers du socle.

Cet apprentissage commence à l’école primaire et, lorsque c’est possible, dès la grande section de l’école maternelle. Il doit répondre aux enjeux fondamentaux de l’éducation à la sécurité et à la santé mais aussi favoriser l’accès aux diverses pratiques sociales, sportives et de loisirs.

Les connaissances et les capacités nécessaires s’acquièrent progressivement et doivent être régulièrement évaluées, notamment au palier 2 du livret personnel de compétences.

Il revient aux autorités académiques, corps d’inspection, chefs d’établissement, équipes pédagogiques et équipes de circonscription d’assurer pour l’ensemble des élèves un parcours de formation cohérent et le suivi des compétences acquises.

La présente circulaire a pour objet de définir les conditions de cet enseignement dans le respect du cadre législatif et réglementaire en vigueur.

(...)