2 fév. 2011

I.P.P. : Renforcement Musculaire

Auteur : Ludovic PONNET (Collège Louise Michel – FAREMOUTIERS / Groupe Collège – Académie de Créteil)

Intervention Pédagogique Particulière : RENFORCEMENT MUSCULAIRE
« Pour une première approche de la musculation sur le niveau Collège »

- SOMMAIRE -
I/ CADRE THEORIQUE DE L’APSA RENFORCEMENT MUSCULAIRE (p.3)
(...)
II/ CADRE D’INTERVENTION PEDAGOGIQUE DE L’APSA RENFORCEMENT MUSCULAIRE (p.14)
A/ CONTENUS DE NIVEAU 1 COLLEGE (p. 15)
(...)
B/ CONTENUS DE NIVEAU 2 COLLEGE (p. 36)
(...)
III/ LIEN ENTRE RENFORCEMENT MUSCULAIRE ET SOCLE COMMUN (p.66)
 

PREAMBULE

Les activités sportives dites d’entretien sont de plus en plus présentes et pratiquées dans la sphère associative. Ce n’est donc pas une surprise de les voir investir les pratiques scolaires de façon significative depuis maintenant quelques années. On les retrouve tout particulièrement dans le second degré, et sont d’ailleurs largement programmées sur le niveau lycée sous l’appellation C.C.5 :
Compétence Culturelle n°5.
 
Parmi ces « nouvelles » activités en plein essor, la musculation tient une place non négligeable. Mais cette APSA, pour des raisons physiologiques évidentes ne peut s’envisager qu’au lycée, avec des élèves affichant un degré de maturation suffisant. 
Il apparaît néanmoins intéressant, sur le niveau collège, de préparer à cette pratique spécifique. D’ailleurs, au sein de l’Académie de Créteil, si l’on se réfère aux données des Commissions Académiques Collège des dernières années, nombre d’établissements programment une activité locale de type « musculation ».
 
Le document qui suit avance des pistes d’organisation dans le cadre d’une « Intervention Pédagogique Particulière » RENFORCEMENT MUSCULAIRE.
En lien avec les Nouveaux Textes Collège de 2008 et les exigences du Socle Commun, les propositions déclinent un cadre théorique d’intervention et des contenus concrets de niveau 1 et 2.
 
 
« Le muscle possède la particularité de pouvoir rester jeune à condition qu’on le stimule régulièrement. La vieillesse musculaire est avant tout le résultat de l’inaction. La période de la mi-puberté, soit de 14 à 16 ans, constitue un moment très favorable au développement du muscle et de la force. Une musculation généralisée d’entretien joue un rôle de prévention pour les articulations et les muscles. »
Docteur Alain RENAULT,Musculation pratique : exercices et programmes spécifiques, 2001
 
Document(s) joint(s) :